Enregistrez Vous!  
Menu
· Accueil
· Articles / Dossiers
· Forum Musculation
· Gallerie Photo
· L'encyclopédie
· Soumettre un Article
· Top 10 des articles
· Votre Compte
 
Qui est en ligne
Il y a pour le moment 0 invité(s) et 0 membre(s) en ligne.

Vous êtes un visiteur anonyme. Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en cliquant ici.
 
Recherche


 
Le massage - par Christophe - ?tudiant Kin? - Bruxelles
Tout savoir sur le massage, c'est possible



Tout savoir sur le massage, c'est possible !
La massoth?rapie est l'application d'un ensemble de techniques qui visent le mieux-?tre des individus gr?ce ? l'ex?cution de mouvements des mains sur les diff?rents tissus vivants. Cette th?rapie agit entre autres sur la peau, les muscles, les tendons et les ligaments (ces tissus sont appel?s commun?ment tissus mous) et vise tant le bien-?tre physique que psychique, puisqu'ils sont intimement li?s.


Il y a trois types de massage : -Le massage d'entretient
-Le massage m?dical
-Le massage sportif ( ici nous nous int?resseront plus a celui ci )

Les indications du massages sont : - Lutter contre la douleur
- Lutter contre le stress
- Augmente la r?cup?ration musculaire ( augmente l'?change entre les tissus et donc l'?limination des d?chets )
- Augmente la circulation sanguine et lymphatique
- Pr?pare a l'effort physique
- But esth?tique comme pour la cellulite
- Maintient de l'?quilibre du syst?me nerveux

Les contre-indications :
- Douleur trop importante accompagn?e d'une limitation d'amplitude et d'inflammation locale
- Atteintes neurologiques graves
- Traumatismes importants (ex : fracture)
- Fragilit? osseuse (ex : ost?oporose, paralysie, atteinte osseuse)
- R?actions cutan?es ?nervement

Pr?caution, zones interdites au massage classique :
- Triangle de Scarpa
- Creux poplit?
- Creux axillaire
- Pli de la face ant?rieur du coude
- Glandes mammaires
- Ganglions lymphatiques
- Veines art?res superficielles importantes


Action du massage sur la peau :
D?cape la peau : permet de faire tomber les peaux mortes. Les man?uvres ont donc certainement une action stimulante sur la nutrition de la peau et augmentent ainsi la vitalit? et la souplesse de celle-ci.

Les glandes (sudoripares et s?bac?es) :
b?n?ficient du massage, d'abord par action
directe qui exprime en dehors les produits de s?cr?tion, les poussi?res et autres d?bris
encombrant le conduit excr?teur, ensuite par r?percussion sur l'activit? du tissu
glandulaire de l'hyperh?mie de la r?gion, enfin par action indirecte r?flexe, les glandes
de la peau recevant des filets nerveux qui contr?lent leur activit?.
Le massage des glandes s?bac?es est particuli?rement utile quand elles s?cr?tent
exag?r?ment (s?borrh?e) ou quand elles sont hypertrophi?es et distendues (com?dons)
ou infect?es (acn?).

Les poils : sont ?galement influenc?s par le massage. Un massage centrifuge (dans le
sens du poil) est indiqu? dans un but anesth?sique, tandis que le massage centrip?te
imprime un mouvement de bascule ? chaque bulbe pileux et ?branle directement le filet
nerveux sensitif enroul? en h?lice entre le poil et sa gaine.
Les variations de potentiel transmises directement ? la terminaison sensitive
d?clencheront des actions ? distance.

Les organes tactiles : (action r?flexe) transmettent vers les centres nerveux de tr?s
nombreux influx, pendant que la r?gion o? ils se trouvent est soumise au massage et
il est tr?s probable que l? se trouve l'origine de certains circuits r?flexes, vasomoteurs
ou autres mis en branle par les manipulations.

Massage du sportif :
Le sport et ses cons?quences.
Personne ne pourrait contester les bienfaits du sport. Par contre, tous les sportifs, professionnels comme amateurs, connaissent la " fatigue du sportif " ? un moment ou ? un autre. On d?finit cette fatigue comme la diminution transitoire des qualit?s contractiles de la fibre musculaire. Cette fatigue se manifeste de diverses fa?ons. Des sensations de courbature ou m?me de franche douleur y sont souvent associ?es; elles constituent le principal motif de consultation en massoth?rapie. Chutes, collisions, faux mouvements brusques peuvent ?tre source de luxations, d'entorses, de foulures, de claquages et de d?chirures musculaires. Des frictions, des ?tirements et des surcharges peuvent, pour leur part, entra?ner tendinites, bursites, lombalgies et microtraumatismes de toutes sortes. Ces cons?quences sportives constituent autant d'autres bonnes raisons de consulter un massoth?rapeute.
Certains sportifs poussent l'obsession jusqu'? en devenir compulsifs. Toute leur vie est ax?e sur le sport qu'ils pratiquent. L'entra?nement devient leur pr?occupation premi?re, au d?triment de toute autre activit?, et ils s'imposent souvent un r?gime alimentaire irrationnel. Les athl?tes compulsifs ne consultent un massoth?rapeute que lorsqu'ils ne peuvent plus fonctionner en raison d'une blessure caus?e le plus souvent par une sollicitation excessive du tissu musculaire, de l'os ou du cartilage.

Les bienfaits du massage
La personne qui est stress?e avant une performance sportive tirera grand profit du massage qui fait tomber la pression. Le massage pr?paratoire ? l'effort est aussi un stimulant et un tonifiant : il pr?pare l'organisme ? l'action et r?chauffe les muscles par des afflux sanguins. Les man?uvres utilis?es ? cette ?tape sont les effleurages, les pressions gliss?es profondes, les p?trissages vifs et les percussions.
Apr?s l'activit?, pendant la p?riode de restauration, le massoth?rapeute a recours aux effleurages, aux pressions gliss?es profondes, aux p?trissages, aux frictions et pon?ages des points g?chette et aux secouements. La d?tente que procure le massage permet au sportif de mieux dormir et ainsi de r?cup?rer, avec pour cons?quence qu'il se l?ve en meilleure forme le lendemain, pr?t de nouveau ? l'attaque.
Le massage du sportif est diff?rent selon les p?riodes o? il est pratiqu? ( voir le tableau )

Massage

Man?uvres

Cadence

Dur?e

Effets

Avant l?effort (entra?nement ou comp?tition)

Effleurage
Pression gliss?e
Percussion

Vive

5 ? 15 minutes

Physiologique : stimulant (circulation muscles et articulations), temp?rature des muscles augment?e
Psychologique : confiance en soi avant la comp?tition

Pendant l?effort (entre les ?preuves)

Effleurage
Pression gliss?e

P?trissage ou Percussion

Lente

Vive

2 ? 3 minutes

2 ? 3 minutes

Despasmer dans les cas de crampes
Stimuler si aucun probl?me pendant la reprise de l?effort

Apr?s l?effort et le bain

Effleurage
Pression gliss?e
P?trissage
Frictions
Shaking

Lente

30 ? 45 minutes

Massage g?n?ral

Drainage pour ?liminer les d?chets

Quelques techniques de massage !
L' effleurage
Man?uvre :
II consiste en mouvements circulaires amples et l?gers. Glissement des mains avec une pression l?g?re adapt?e au relief. La main ?pouse le plus possible la r?gion a traiter.
Cette technique est utilis?e dans la plupart des techniques de massages effectu?s par les Masseurs-kin?sith?rapeutes, dans le massage californien et au d?but de toute technique de soins. Il permet au th?rapeute d'?taler la cr?me et de prendre un contacte avec le patient.

Valeur du massage.

La m?me man?uvre, appliqu?e diff?remment, donne diff?rents r?sultats.
- L'effleurage l?ger aura une action r?flexe s?dative.
- L'effleurage profond aura une action circulatoire. 1. L'effleurage l?ger :
se fait avec une pression minime, le rythme est assez rapide et dans un temps tr?s
court. Il constitue une excellente prise de contact avec le patient.

2. L 'effleurage profond :
se fait avec une pression plus importante; la man?uvre est lente afin de permettre un
?coulement normal et physiologique de la circulation de retour (veineuse et
lymphatique). Le but est de r?aliser un drainage des d?chets.

But :

- Augmentation de la temp?rature cutan?e; on parle alors d'hyperh?mie ou vasodilatation, avec lib?ration d'histamine.
- Desquamation de la peau
- Excitation des terminaisons nerveuses
- Massage d'appel

Percussion
Man?uvre :

Consiste ? produire des coups secs, rythm?s, au moyen de la main, sur une
r?gion du t?gument. On ne percute jamais avec insistance au m?me endroit; il faut d?placer
continuellement le point d'impact, en explorant m?thodiquement la r?gion ? traiter. Il faut ?galement
ex?cuter ces percussions (en ce qui concerne les hachures) dans le sens des fibres musculaires du
muscle ou des groupes musculaires int?ress?s pour ne pas l?ser ces fibres musculaires.
Il y a deux types de percussions :

Les tapotements
- A main plate ou claquement palmaire.

Manipulation l?g?re et rapide, ex?cut?e avec la main ouverte et ? plat et dont le mouvement de percussion se passe dans l'articulation radio-carpienne (poignet) qui doit ?tre souple.
- A air comprim?, ou en cuill?re, ou en godet.
Man?uvre qui s'ex?cute avec la main creuse (face palmaire formant une concavit?)
But du tapotement :
- Hyperthermie
- Contraction du muscle
- Diminue l'excitabilit? des terminaisons nerveuses

Les hachures
Il y a les hachures souples, rigides et semi-rigides. La diff?rences se situe dans la rigidit? des doigts. Dans la premi?re les doigts sont ?cart?s se qui permet un amortissement de l'impact alors que dans le second les doigts sont rigides.

But : - Effectu?es lentement elles sont calmantes
- Effectu?es rapidement elles sont stimulantes

Pression

Sont class?es suivant leur intensit?, deux familles :
Les pressions statiques
On effectue un appui manuel local sans glissement qui comprime et d?comprime les tissus
Il faut contr?ler sa force pour que l'appui soit uniforme sur toute la surface a trait?e
La compression et la d?compression devront se faire progressivement

But
- Action circulatoire et action s?dative

Les pressions gliss?es

Idem que l'effleurage profond hormis que la pression sera plus importante que les effleurages profonds.

But
- Action sur la circulation
- Action s?dative

Le P?trissage

II s'agit de modelage profond des muscles effectu? sur les parties charnues . On l'utilise dans le massage sportif avant et apr?s l'effort.

Le palper-rouler

II s'agit d'un malaxage et roulement des muscles. Cette technique est utilis?e dans le massage californien, le soin tonique musculaire et le massage sportif avant et apr?s l'effort.

P?trissage de la peau. Formation d'un pli
de peau pour ensuite le mobiliser.

But

- Assouplissement des tissus
- Lib?ration des adh?rences sous-cutan?es

Torsion

Soul?vement des tissus musculaires et
d?placement des couches musculaires
les unes par rapport aux autres

But
- ?limination des d?chets m?taboliques
- Traitement de la raideur musculaire
- Diminution de la douleur

Friction
Friction transverse du ligament
lat?ral interne du genou
Mobilisation des diff?rentes couches tissulaires profondes
par rapport aux couches sous-jacentes avec le bout des doigts.

Vibration
S?rie de tremblements transmis aux tissus
sans perdre le contact avec les t?guments.

But

- Diminution des douleurs locales et p?riph?riques
- Relaxation si le contact est plat et superficiel


Un rappel important, cependant: quelles que soient vos raisons, n'acceptez jamais de recevoir un traitement de massoth?rapie sans avoir ?tabli auparavant, en pr?sence de votre th?rapeute, un bilan de sant?.








Articles prospos? par Christophe - Etudiant kin? - Bruxelles



Ses sources : http://www.cmontmorency.qc.ca/sped/expo/masso.html

Copyright © de BODYSCULT Tous droits réservés.

Publié le: 2002-12-07 (19374 lectures)

[ Retour ]
Tous les logos et marques sont des Propriétés des auteurs. Musculation, Forum Musculation, Exercices Musculation, Forum fitness...

Page générée en: 0.26 Secondes

:: Thème du Forum Musculation : fisubsilver phpbb2 ::